Comment fabriquer son emballage alimentaire à la cire ?

#beewraphomemade #beewrap #ciredabeillenaturelle #diy #tutodiy

Bee = abeille + wrap = emballage

>> emballage à la cire d'abeille ;-) A quoi ça sert ? Qu'est-ce que c'est en fait ? Comment l'utiliser ? Comment l'entretenir ? Y a-t-il des aliments à éviter de mettre directement en contact et pourquoi ? Et comment le fabriquer à la maison ? On en fait quoi en fin de vie ? En existe-t-il tout prêt ?


C'est ce que nous allons voir dans ce premier article-tuto ;-) donc j'irai droit au but !


A quoi ça sert ?

L'emballage alimentaire à la cire d'abeille remplace efficacement le papier aluminium (hors fonction cuisson) ou le film plastique pour conserver des aliments au frigo, pour transporter des préparations culinaires, un sandwich...

Qu'est-ce que c'est en fait ?

Il s'agit d'un tissu recouvert de cire d'abeille. Il devient (presque) imperméable mais respirant.

Comment l'utiliser ?

Il suffit de poser l'emballage sur un bol, un saladier... puis avec la chaleur des mains, il va prendre la forme du contour. Idem pour un demi melon, un demi poivron, un demi citron... une part de cake, de gâteau (pas à la crème ;-)...


Comment l'entretenir ?

La cire est sensible à la chaleur, donc il est vivement recommandé d'éviter à tout prix l'eau chaude, le lave-vaisselle ou la machine à laver le linge, le four et le micro-ondes. Il faut utiliser de l'eau froide, un peu de savon et une éponge douce pour le nettoyer après utilisation. Le plus souvent un simple coup d'eau suffit s'il n'y a pas eu de contact direct avec un aliment ou avec juste de la condensation dessus ! A laisser sécher à l'air libre ou le tamponner avec un torchon, le plier et le ranger au sec !


Y a-t-il des aliments à éviter de mettre en contact et pourquoi ?

Oui, 3 : la viande, le poisson et le fromage CRUS.

Ces aliments développent rapidement des bactéries qui viennent se déposer à la surface de votre emballage alimentaire. Comme l'entretien de votre beewrap se fait à l'eau froide pour éviter qu'il ne fonde, il faut absolument éviter le contact avec des bactéries résistantes pour ne pas avoir de contaminations croisées (les bactéries d'une viande crue qui se déposent sur l'emballage qui se déposent ensuite sur un autre aliment emballé dans le même beewrap).


Nous rentrons dans le vif du sujet : c'est parti pour le tuto... en images s'il vous plaît !!


#1 Se procurer de la cire 100% naturelle ou vierge

Où ? auprès d'un apiculteur de votre région, dans les magasins bio, dans votre épicerie favorite Green Alpilles :-)

Comment se présente la cire ? en rouleau, brute, en lingot, en pépites et en vrac (mais il y en a chez Green Alpilles ! ;-)

#2 Préparer

vos échantillons

Je vous conseille fortement de débuter sur des chutes de tissus, pour vous familiariser avec la cire, la quantité, voir comment elle se comporte... et réajuster au besoin.

Une fois rôdée, lancez-vous !


#2 bis Préparer vos tissus

Préférez des tissus de récup ou du tissu biologique, les laver en machine, mesurez les différents contenants que vous souhaitez emballer (saladier, bols, assiettes, ramequins... dans lesquels vous y mettez souvent les restes de repas), variez les formes, découpez aux ciseaux cranteurs pour une jolie finition, repassez pour éviter les mauvais plis.


#3 Préparer le matériel

Il faut compter sur une planche à repasser, de vieux torchons ou tissus pour protéger votre planche des éventuelles coulures de cire, de papier sulfurisé (de cuisson), la cire bien sûr, et le fer à repasser en position coton. Je ne vous conseille pas le four, c'est pas pratique avec les moufles, la porte du four, le risque que la cire dégouline sur votre plaque... mais c'est vous voyez !


#4 Action

Sur la planche, placez le vieux tissu en plusieurs épaisseurs, un morceau de papier sulfurisé et le tissu choisi. Veillez à laisser 5 bons centimètres entre le bord du tissu et le bord du papier.

En effet, la cire fondant, elle s'étale et dégouline partout !


Parsemez harmonieusement la cire sur le tissu. Il n'est pas la peine d'en mettre trop (comme sur la photo). Posez votre fer sur le papier sulfurisé, commencez par le centre pour finir sur les bords.

C'est mieux de le faire en plusieurs fois.

#5 Décoller le tissu

Enlevez le papier sulfurisé au dessus, laissez un peu refroidir pour enlever le tissu du papier restant. Renouvelez l'opération sur vos différents tissus ;-) Fastoche !


Pensez à garder vos papiers de cuisson utilisés, ils vous serviront pour les prochaines fois ;-) ainsi pas de gaspillage ni de déchets !

On en fait quoi en fin de vie ?

Le bee wrap dure au moins 1 an avec une utilisation quotidienne !

S'il n'adhère plus, il est possible de faire partir les résidus de cire à l'eau chaude puis de remettre de la cire ; vous procédez comme pour le fabriquer.

Si votre emballage n'adhère plus et que vous ne souhaitez pas réenduire, alors il est possible de continuer à l'utiliser avec un élastique !

S'il est vraiment usé jusqu'à l'os, défiguré, tâché (curcuma, melon, betterave...), vous pouvez le mettre au compost en le découpant en petits morceaux.


En existe-t-il tout prêt ?

Bien sûr !

De petites entreprises françaises ont développé ce type de produit depuis maintenant un peu plus de 4 ans. Ces artisans ont fait le choix de matières premières de qualité (tissus biologiques, cire naturelle approvisionnée par des apiculteurs de leur région, résine de pin naturelle gérée de façon durable...), d'autres entreprises ont créé leur propre process de fabrication, et beaucoup ont fait le choix de travailler en partenariat avec des ESAT... Ces TPE ont des valeurs écologiques et solidaires.

Bien souvent, les bee wrap proposés à la vente utilisent deux ou trois matières principales : la cire d'abeille, de l'huile végétale (jojoba, tournesol...) et la résine de pin. Le mélange de ces diverses matières, permet d'obtenir un tissu à la fois souple, imperméable, malléable, collant mais sans coller sur les mains... bref, ces petites entreprises françaises ont mis quelques temps à mettre au point leur recette parfaite !

Aujourd'hui, il existe une multitude de marques qui commercialisent ces fameux emballages alimentaires à la cire : Abeillon, Anotherway, Mylittlebee, L'embaillage, Cirophane, on en trouve aussi sur le site de vente Etsy... bref, vous l'avez compris, il n'est plus rare de s'en procurer !

Pour ma part, j'ai commencé en 2016 avec ABEILLON à Toulouse, l'une des toutes premières entreprises artisanales à avoir proposé cette belle alternative au film plastique. Je les utilise encore aujourd'hui !


J'ai ensuite fabriqué mes propres bee wrap.


Puis, j'ai découvert ANOTHERWAY, une petite entreprise Marseillaise (plus près !) composée d'une jeune équipe dynamique, qui propose une belle gamme de Bee Wrap ! Perso, je craque pour le petit modèle (taille S) Flamands roses (je ne suis pas chauvine haing ;-)




Evidemment, vous trouvez toute la gamme ANOTHERWAY BEE WRAP en boutique Green Alpilles ;-)

Le pack de 3 tailles : S (bol), M (assiette), L (saladier) : prix en baisse !

Le pack de 3 taille S motif Flamands roses

Le pack de 2 taille M motif Fleurs

Le pack de 2 taille L motif Feuilles exotiques

Alors cap ou pas cap ? de fabriquer vos propres emballages à la cire d'abeille ?

© 2023 by GreenAlpilles. Proudly created with Wix.com

Liste des produits concernés : En Octobre, le Green se pare de Rose

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon

Pour consulter les CGV, cliquez ici